Ce mois-ci, j'ai assisté à mon premier stage de Fimo!
Je suis adhérente de l'association Lézart'gil, et Marie-Christine (MCBEcréations), nous a proposé de faire un stylo et une cane chrysanthème transparente.

j'avais déjà fait des stylos, mais c'était une belle occasion de rencontrer des fimoteuses de la région, d'échanger, d'apprendre des trucs et astuces, et de parfaire sa méthode.

En effet, ce fut un rendez-vous convivial, très agréable,  et....pantagruélique!

J'ai bien regetté que mon estomac ait été trop petit pour goûter à tout ce que chacune avait apporté pour le repas! Murfff!

je vous montre les photos de Marie-Christine, qu'elle a publiées sur son blog, car j'avais oublié mon appareil!

stageO

Regardez le paysage qui nous entourait! Nous étions à l'UCPA de Bois-le-Roi,dans le  77, en pleine forêt!

J'ai même vu un geai (ou un martin-pêcheur ?) se baigner un moment dans une flaque d'eau, réchauffée par un petit rayon de soleil! Un instant de bonheur!



Stage_stylo

Eh oui, la tête tournée qui parle avec Pascale, c'est moi! Sûr qu'on parlait boutique!


stage2

Ma cane c'est la verte, en haut,  les fesses coincées, en équilibre, entre deux copines. Toujours à faire le clown, Nanouka! Peut pas faire comme tout le monde?

stage3

Là, à vrai dire, c'était pour la photo, parce que je n'étais pas prête! Alors, vite, roulons roulons et cheeeese!

Stylo_prets___cuire

stylos_cuits


stylos_socles

marque_pages_2marque_pages

Regardez bien , comme les stylos et les socles brillent! ce n'est pas un effet de flash, ils brillent naturellement, on dirait même de la pierre. Mon stylo vert ressemble à de la malachite!
ça a été ma révélation du jour: le polissage avec un "TOURET A MEULER". 
Vous connaissez? Moi, pas! Jamais entendu parler!
Mais celui qui l'a inventé, c'est un génie! et je pèse mes mots!!
Je vous mets une photo, que j'ai trouvé chez un commerçant très connu, donc le nom commence par Casto, (pas de pub!) (en plus pas cher, pour le petit modèle!)

touret2

Petit cours de mécanique, à l'usage des bricoleurs:,

Il suffit d'enlever les deux grosses roues et de les échanger contre de grosses rondelles en feutre et en coton.
D'un coté, le coton dégrossit, et de l'autre côté, le feutre rend l'objet tout doux, lisse et brillant!   
Adieu, le bout de jean!
(Quand je dis: il suffit... c'est une image! Il faut une bonne pince. Au moins.)
Le résultat est époustouflant!

Voilà! une journée bien agréable! j'ai fait de belles connaissances, dont Pascale, qui habite à 20 minutes de chez moi! D'ailleurs, nous avons fait la route ensemble et nous avons eu le temps de papoter!

J'espère bien recommencer pour une autre technique!

Voilà, les amis! c'est fini!
A bientôt!